Capsule Biographique

Image1

Guido Molinari, Alain Depocas

Guido Molinari est né en 1933 à Montréal où il ne suit que quelques cours à l’École des beaux-arts et à l’École du Musée des beaux-arts, entre 1948 et 1951. En 1953, il présente sa première exposition particulière à L’Échourie et, trois ans plus tard, il expose aux Etats-Unis pour la première fois. Très tôt, cet autodidacte est considéré comme le maître de la peinture abstraite au Canada.

En 1965, il est présent à The Responsive Eye, la grande exposition du Museum of Modern Art de New York, avant de représenter le Canada à la 34e Biennale de Venise, en 1968, où il remporte le prix important de la David E. Bright Foundation. En 1976, la Galerie nationale du Canada lui organise une solide rétrospective et profite de l’occasion pour publier un volume de ses «écrits sur l’art». En 1980, il est le plus jeune lauréat du prix Paul-Émile-Borduas. En 1995, le Musée d’art contemporain de Montréal lui consacre une ultime rétrospective. Guido Molinari est décédé à Montréal en février 2004.