Collection

La Fondation Guido Molinari a hérité de la presque totalité des toiles qui étaient en possession de l’artiste, au moment de son décès, et de la totalité de ses œuvres sur papier, qu’il s’agisse d’estampes ou d’œuvres uniques. Elle peut aussi disposer de sa collection personnelle d’œuvres d’autres artistes, soit près de deux cents titres.

Mutation vert-rouge (détail), 1964, acrylique sur toile, 200,5 cm x 244, coll. Fondation Guido Molinari, © SODRAC Photo : Guy L’Heureux.

Peintures

Les réserves de la Fondation abritent près de six cents toiles qui représentent bien toutes les périodes de Molinari, depuis les premiers essais figuratifs de 1947 jusqu’à l’ultime série, Hommage à Mallarmé, du début de 2003.
<- Cliquez sur l’image pour voir d’autres oeuvres.

Sans titre (détail), gouache sur papier, 50,7 x 66 cm, coll. Fondation Guido Molinari, © SODRAC Photo : Guy L’Heureux.

Œuvres uniques sur papier

Guido Molinari a fait beaucoup de dessins en contrepoint de son œuvre pictural, principalement au cours des années cinquante mais aussi pendant les années quatre-vingt et quatre-vingt-dix. La plupart sont des encres, mais l’artiste utilisait parfois l’aquarelle, le fusain, le pastel, la gouache, l’huile, le Duco et divers crayons. La Fondation en possède quelque huit cents feuilles.

<- Cliquez sur l’image pour voir d’autres oeuvres.

Guido Molinari, Sans titre (détail), sérigraphie, 60 x 74 cm, éd. de 68, coll. Fondation Guido Molinari, © SODRAC Photo : Guy L’Heureux.

Estampes

L’œuvre imprimé de Molinari — principalement en sérigraphie — est aussi considérable que méconnu, l’artiste n’ayant guère eu le souci de le diffuser adéquatement. L’ensemble des estampes permet pourtant de jeter un autre regard sur les grandes toiles, et vice versa.

<- Cliquez sur l’image pour voir d’autres oeuvres.