Activités à venir

Caroline Cloutier – Variations
Marie-Claire Blais – De gauche à droite, de marbre et de bois

 

27 février – 3 mai 2020

Caroline Cloutier, Polarité, 2020

spacer.gif

Pour la 6e résidence entre ses murs, la Fondation innove : deux jeunes artistes, Caroline Cloutier et Marie-Claire Blais, ayant des préoccupations communes et jouissant déjà d’une estime certaine dans le milieu, s’y installeront à partir du jeudi 27 février. Leur aventure s’étendra sur une période de deux ans, chacune jouant alternativement le rôle principal et celui de contrepoint. Une formule qui pourrait, entre autres, atténuer le caractère toujours un peu transitoire de l’expérience de la résidence.

Marie-Claire Blais et Caroline Cloutier ont depuis toujours un intérêt marqué pour l’espace et l’architecture, la lumière et la géométrie, et leurs œuvres manifestent des qualités techniques époustouflantes. La première s’est donné une formation complète d’architecte avant d’opter pour les arts visuels où elle n’a de cesse de construire et de déconstruire l’espace de ses dessins; la seconde, s’ingénie à articuler poétiquement les espaces réels et virtuels des lieux qui accueillent son travail, notamment en y simulant des architectures fictives par ses photographies de pliages réalisés à partir des techniques du kirigami et, plus subtilement, des caprices de la lumière du jour.

Les œuvres de Caroline Cloutier, qui tient cette année le rôle principal, sont réunies sous le titre de Variations et seront présentées sobrement en relation avec les modules de la grande salle de la Fondation (avec un prolongement à déterminer à l’étage), tandis que l’intervention sonore de Marie-Claire Blais, qui prend sa source dans la ligne de granit noir qui traverse la salle principale, habitera le coffre-fort.

Venez donc vous joindre à nous, le jeudi 27 février à 17 heures, pour prendre le verre de l’amitié avec les artistes et découvrir de nouvelles lectures du travail de Molinari et de son pittoresque atelier.

Marie-Claire Blais, De gauche à droite, de marbre et de bois, 2020. Photo : Pascal Grandmaison.