Marie Brassard – 15 octobre 2015

marie-brassard-perf2 - copieDans le cadre du Festival Orange, nous avons eu le plaisir d’accueillir une performance de l’artiste multidisciplinaire Marie Brassard*, dans l’espace de l’exposition Quantificateurs de Guido Molinari, le jeudi 15 octobre à 19 heures.L’oeuvre inédite, qui constitue aussi un hommage au grand artiste allemand Joseph Beuys, s’intitule Le miel et le feutre.

Voici ce qu’en dit Marie Brassard :

Beuys est un artiste plutôt méconnu de ce côté-ci de l’Atlantique. S’il était toujours vivant, il aurait aujourd’hui 94 ans. En vous parlant de lui, par la bande, bien sûr, je vous parle de moi. De l’artiste moi. Bien sûr.

On se parle souvent à soi-même, lorsque le respect qu’on porte aux œuvres des autres nous amène à nous reconnaître, à tenter de nous nommer nous-mêmes. Nous sommes des êtres éphémères et nos œuvres persisteront bien après que nous ayons péri.

Mon premier contact avec son œuvre a eu lieu à Berlin, où j’ai habité dans les années quatre-vingt-dix. L’œuvre qui est restée gravée dans mes souvenirs, c’est cet habit de feutre pendu à un cintre. Quand je regarde dans les livres les œuvres de Beuys, mon œil est constamment attiré par cet habit déserté. J’y reviens constamment parce qu’il me touche, dans son évocation de la mort, de la disparition.

Je le vois comme un habit de passage.


 

* Marie Brassard est auteure, metteur en scène et comédienne. Pendant plus de quinze années, sa carrière a été étroitement liée à celle de Robert Lepage. En 2001, elle fondait sa propre compagnie de production, Infrarouge, dont elle assume la direction artistique. Depuis, en étroite collaboration avec des musiciens et artistes visuels, elle crée des spectacles aux atmosphères surréalistes où la vidéo, la lumière et le son occupent une place royale. Entrelaçant les voix et les musiques, traversant les niveaux de réalité, ses productions nous mènent dans un monde où la frontière entre privé et public s’estompe et la relation entre les êtres humains et la technologie devient intime. Son travail particulier, qui allie art et technologie, a fait d’elle une voix singulière dans le paysage théâtral contemporain. Ses pièces ont été présentées et accueillies chaleureusement dans une vingtaine de pays en Amérique et en Europe et également en Australie.

 

 Joseph Beuys: costume de feutre
Joseph Beuys: costume de feutre

image-orange marie-brassard-perf